ND2B Infos

Le standard de l'établissement est fermé à compter de ce mardi 17 mars midi. Nous restons disponibles via les adresses mails habituelles.
Un mail info(AT]ndbellegarde.net est  à votre disposition pour répondre à à toutes vos interrogations.

 

MARS AVRIL une période inédite, NDB en confinement

 Vendredi 13 mars, nous avons dit au revoir à nos élèves. Un au revoir sans lendemain,

un au revoir vers l’inconnu.

 

Un mot pour tous :

Non, ce ne sont pas les vacances qui arrivent, non, nous ne sommes pas en congés, l’école va se poursuivre à la maison.

Côté professeurs :

En quelques jours il a fallu trouver les moyens techniques efficaces, fixer les objectifs pédagogiques, organiser les équipes pour répondre à la continuité pédagogique.

Ils ont eu aussi, très vite à faire des liens avec leurs élèves.

Sans oublier que les professeurs ont des familles !

Côté direction :

Un établissement, ce sont des élèves, des familles, des enseignants, des personnels.

Chacun se posent des questions bien réalistes, pour chacun il faut être présent, à l’écoute !

Ce sont des liens permanents avec le rectorat, la direction diocésaine.

C’est aussi garantir la gestion financière de l’établissement, préparer la rentrée, gérer les inscriptions, penser examens, parcoursup…

Côté familles :

2300 élèves rentrent à la maison pour une durée indéterminée !

Ils vont devoir poursuivre apprentissages et entraînements.

Toutes les familles n’ont pas les mêmes équipements, les mêmes compétences, et surtout la même disponibilité pour faire travailler ou pour gérer leurs enfants.

L’inquiétude des familles se porte sur la santé des leurs, la situation économique, la scolarité de leurs enfants.

Nous avons à cœur de prendre en compte ces situations tant sur le plan scolaire, pédagogique et économique et de rester solidaires, présents !

 

Notre réalité à NDB

Une organisation technique qui fonctionne bien. Des licences Microsoft pour les enseignants, les personnels et les élèves ont permis de déployer l’école à distance avec des outils performants et fiables.

Une formation avait été proposée en septembre, et de nombreux enseignants avaient pu en profiter.

Une messagerie établissement/ familles connue et utilisée par tous : école directe.

Une organisation pédagogique qui favorise les liens et les échanges : direction/ responsables de niveau/ professeurs principaux.

Au primaire, une harmonisation pédagogique mise en place très vite, amène les enseignants de même niveau à travailler ensemble.

Entre professeurs et équipes de direction des réunions en visio permettent de garder des liens et d’adapter les enseignements.

Une volonté : suivre les élèves, les accompagner, les soutenir durant la période.

Depuis un mois tous les fonctionnements, les rituels ont été repensés, revus et les mots d’ordre désormais sont :

Adaptation, créativité et aussi solidarité, soutien, accompagnement, et présence autrement !

L’école est un lieu de relations, d’échange, de création, où les apprentissages sont les résultats d’inter actions, d’expériences, de confrontations intellectuelles.

Comment poursuivre ??

Gros challenge pour tous les enseignants !

Depuis le 19 mars, nous avons ouvert la garderie pour les enfants des soignants :

7 jours sur 7 de 8H à 18H, elle propose, dans les locaux de l’école primaire, un espace convivial et agréable pour une quinzaine d’élèves primaire/ collège.

Enseignants et personnels, équipe de direction assurent ce service. Les élèves disposent d’une salle informatique, une salle de travail, un espace détente.

Chaque jour un professeur est présent pour assurer l’encadrement du travail scolaire de chacun.

Un père d’élèves, restaurateur, assure les repas.

La cour de récréation assure sa mission, les jeunes jouent et profitent ainsi de l’extérieur.

Les soignants sont rassurés chaque jour de voir leurs enfants heureux. Ils nous gâtent même de gâteaux, chocolats, thés…

Nous sommes maintenant dans l’attente des nouvelles mesures qui très certainement vont nous demander de nouvelles adaptations, et d’être réactifs et créatifs.

L’enfant, le jeune est notre préoccupation, nous sommes bien conscients de l’importance de l’école pour sa construction, c’est pourquoi, nous restons présents !